"> Untitled

Les boiseries se retrouvent principalement
dans les ouvertures, fenêtres, volets et persiennes.
La diversité des modèles et des dimensions des menuiseries des centres anciens en Provence, comme par exemple ceux de la vielle ville de Hyères , ou des centres historiques du Muy ou de Draguignan sont une caractéristique essentielle du patrimoine architectural qu'il convient de sauvegarder à tout prix.

Portes
 
Volets

Persiennes
LE BOIS.
Le bois était utilisé pour les charpentes, certains linteaux de baies, les planchers et pour les menuiseries : les portes, les devantures, les fenêtres (habituellement verticales, à 2 vantaux, avec 3 ou 4 grands carreaux sur la hauteur), les volets pleins et les persiennes à lames rases, les devantures commerciales et les enseignes en appliques.

Les essences les plus utilisées étaient le cyprès, le chêne, le châtaigniers, le pin et le noyer ; ainsi que le sapin et le mélèze amenés du haut pays: Alpes-de-Haute-Provence ou Hautes-Alpes.

A l’exception des charpentes des combles non-habitées ou des séchoirs, et certaines portes d'entrées, les bois étaient peints ou recouverts de plâtre ou de chaux dans un but de protection et pour une meilleure longévité.